Marcel Mouillot  (1889-1972)
Vue d'un bateau à travers des branches de palmiers
Gouache sur papier
43 x 55 cm

 

Marin dans l’âme, Marcel Mouillot cède très jeune à l’appel de la mer et devient capitaine au long cours. Cette activité ne subvient néanmoins pas entièrement à ses besoins et l’oblige à travailler dans une imprimerie. Passionné de dessin depuis son enfance, il commence alors à peindre en autodidacte. A partir de 1913 il expose dans les salons parisiens ses œuvres aux compositions et à la palette simples inspirées du cubisme. Après la Première Guerre mondiale il s’installe à Paris pour se consacrer à la peinture mais ne tarde pas à repartir sur les eaux. En 1930, il embarque sur un cargo qui le mène à Madagascar puis à La Réunion. Ce voyage est l’occasion pour lui de peindre de nombreux paysages aux formes très simplifiées mettant l’accent sur la couleur, principalement le vert et le bleu. Jusqu’à sa mort en 1972, l’artiste gardera les tropiques, les voyages et la mer comme principale source d’inspiration. Notre gouache est une évocation d’exotisme, de contrées lointaines et d’aventure. Son point de vue depuis les yeux d’un spectateur caché entre des branches et des fleurs tropicales, contemplant au loin le passage d’un grand voilier blanc lui donne un aspect mystérieux propre à toutes les terres explorées par l’artiste. L’artiste place sa composition à travers le regard d’un indigène regardant passer ou arriver le bateau transportant les voyageurs occidentaux.

 

 

 

2 500 €